Hôpitaux de Luchon

Embrouilles au sein des hôpitaux de Luchon 31110

Mise en demeure au Directeur du CRF Luchon le 22/01/2015

Rédigé par admin - -

Monsieur le directeur, 

En votre absence, je rencontrais mercredi 21 janvier 2015 Monsieur Méchain, coordinateur de soin des hôpitaux de Luchon pour évoquer la position de votre structure concernant l'état réel de ma mère déclarée sortante et apte à rentrer à domicile le 14 janvier 2015 aux dires du Docteur Shukr devant l'équipe médicale que j'ai rencontré à ma demande comme vous le savez le 09/01/2015.

Notre rencontre, prévue au départ en présence de Madame  Rodriguez  cadre du service qui accueille ma mère et qui n'était pas là, devait répondre à une seule question :

Madame xxx est-elle oui ou non capable de prendre elle-même la grave décision de choisir seule et d'intégrer une maison de retraite en particulier, est-elle au fait de l'aspect financier et surtout consciente des répercutions familiales puisque au moins la majorité de sa famille directe s'y oppose et cette décision est-elle sereinement et mûrement réfléchie.?

La réponse du coordinateur Mr Méchain a été « oui , elle est capable de prendre cette décision et d'examiner et de signer le contenu du contrat de séjour et que son libre arbitre est garanti".

Je lui ais demandé de me produire un certificat médical avalisant cette réponse et il a refusé je me demande pourquoi.

Il m'affirmait aussi « que ma mère n'avait pas encore pris sa décision » . Confirmez-vous cette affirmation ?

Il affirmait aussi que la « perspective de retour à domicile de ma mère n’est pas possible à l'heure actuelle » ce qui contredit formellement le diagnostic du Dr  Shukr et il ne s'appuie là non plus sur aucun certificat médical.

L'état de notre mère se serait-il subitement dégradé sans que la famille n'en ait pas été informée ?

Merci de me dire ce qu'il en est exactement.

Il est à noter que Mr Méchain n’est pas médecin et, lors de notre conversation, plusieurs  éléments mettant en porte à faux l'équipe médicale ont été évoqués.

Le coordinateur prétend que "la patiente aurait été dirigée vers Era caso par Madame Doste l'assistante sociale" alors que cette dernière affirme devant l'équipe médicale que c'est « à la demande de la patiente elle même » en rajoutant « qu'elle insiste là-dessus ».

Je vous remercie de me confirmer par écrit quelle est la réalité que nous devons retenir.

Mr Méchain dit que notre mère dit qu'elle « ne veut pas être à la charge de ses enfants » et quand je lui demande ce que cela veut dire, il me laisse entendre « qu'elle ne désire plus que nous nous  en occupions ».

Cette interprétation est d'une gravité exceptionnelle et je vous demande une confirmation de ladite interprétation par écrit aussi bien évidemment.

A défaut de réponses par retour de courrier à toutes ces questions (ma mère et la famille sont de part cette  situation dans une grande souffrance), je serais obligé de me demander d'où proviennent les multiples « déficit de communication » et autres « dysfonctionnement » relevés dans votre service.

Note : Nous remarquons  que ces « dysfonctionnements » ont débutés au même moment que ma demande d'examens supplémentaires pour ma mère concernant une présomption de maltraitance de persone vulnérable et que c'est depuis ce jour-là qu'il est apparu des dissensions entre ma maman et moi. 

 Je pense que vous comprenez où sont les responsabilités de la structure que vous gérez et, comme nous avons bien du mal à communiquer, j'ai décidé de vous aider un peu en rendant publique cette affaire et consulte en ce moment moi aussi mon avocat afin de rechercher ces responsabilités si par malheur ma mère et la famille n'étaient pas traitées comme elles le devraient. Nous n'avons plus beaucoup de temps.

A en croire votre coordinateur de soin, l'état de ma mère se serait donc dégradé puisque le diagnostic aurait évolué. Vous devez faire très vite pour me répondre afin que nous prenions ensemble les dispositions qui s'imposent.

Considérez ce courrier comme une mise en demeure de répondre à toutes les questions qui y sont posé et de me confirmer ou m'infirmer les dires de votre collaborateur avec les explications que vous jugerez utile.

Vos réponses seront intégralement publiées sur mon site exception faite bien sûr de l'identité de la patiente et de sa famille et des informations concernant le secret médical.

A ce propos, je vous remercie de me donner les informations nécessaires pour que j'ai accès au dossier médical de ma mère et de faire demander à cette dernière son accord par l'équipe médicale.

Si elle refuse, merci de m'en informer.

En attente de votre retour.

Le fils de la patiente

Ps : Cette lettre est intégralement publié sur le site que j'ai mis en ligne concernant cette affaire en http://luchon.reseauk.info/.

Copie par mail à Mr Méchain 
En Mairie à Mr Ferré Président du conseil de surveillance
Copie à d'autres intervenants dans cette affaire

Classé dans : Courriers - Mots clés : aucun

Les commentaires sont fermés.